EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix - 2013-

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix - 2013-

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix - 2013-

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix - 2013-

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix - 2013-

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix - 2013-

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix - 2013-

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix - 2013-

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix - 2013-

EMS des 4 Marronniers, Yverdon - Concours 1er prix

Nouvel EMS des 4 Marronniers - Yverdon

Concours de projets d’architecture en procédure ouverte à un degré

1er prix

Maître de l’ouvrage : Fondation des 4 Marronniers

mai 2013

 

Le lieu

La parcelle se situe en bordure d'un axe ferroviaire important, qui marque une limite urbaine claire à l'est. Au Nord, convergent dans un carrefour a repenser, l'Avenue Haldimand et l'Avenue des 4 Marronniers. Dans le lointain, le profil du Jura, qui surplombe le Lac de Neuchâtel, offre un spectacle intéressant. A l'ouest émerge la château d'Yverdon, déjà perceptible à l'étage de l'actuel EMS, tandis qu'à l'est, au delà du chemin de fer, une colline verdoyante avec des constructions dispersées, offre au visiteur une vue agréable. Un parcellaire pris entre l'Avenue Haldimand et l'Avenue des 4 Marronniers est caractérisé par des constructions du début du siècle passé, implantés en retrait de la rue, bordés par des jardins. Au delà du carrefour, des dépôts et des constructions occupent une zone à caractère industriel.

Au sud, le bâtiment de l'EMS actuel, s'ouvre sur un jardin paysagé et dans lequel s'implantent des résidences qui accueillent les appartements protégés de la Fondation. A proximité de la parcelle, à l'ouest, des constructions récentes délimitent un patio et "tournent le dos" au périmètre d'étude. A l'est, le long du chemin de fer (talus et mur), des places de parc accessibles par le carrefour, se disposent de manière désordonnée.

Cependant, dans ce tissu urbain très hétéroclite, émergent clairement les éléments principaux qui caractérisent le lieu. Le premier, au nord, à l'échelle urbaine et territoriale, marque la présence imposante de l'Avenue Haldimand en premier plan du Jura; le deuxième, au sud, à l'échelle humaine, avec la présence du jardin avec son caractère intimiste.

Projet

Le projet du nouvel EMS des 4 Marronniers s'implante dans la parcelle de manière à créer deux espaces bien distincts. Le dessin en "S" du bâtiment permet ainsi d'identifier clairement les deux cours extérieures. Une au nord, qui définit un espace extérieur d'entrée généreux qui se dégage du carrefour et qui offre au visiteur une place d'accueil et de transition entre la rue et l'EMS. L'autre, au sud, qui s'ouvre sur le calme du jardin et offre au résident un espace de détente et de repos en relation avec les autres infrastructures d'hébergement qui se trouvent sur le site.

L'implantation du projet dans la parcelle, ainsi que sa volumétrie, ont étés étudiées en tenant compte des éléments bâtis existants. Le retrait du nouveau volume par rapport à la rue et la recherche d'un dialogue avec le bâtiment à l'ouest, a été pensé afin de créer un front urbain continu et une zone verte de transition avec l'Avenue des 4 Marronniers. Les éléments construits existants influencent la géométrie de la volumétrie projetée qui trouve ainsi un équilibre avec les multiples contraintes du lieu.

Une sorte de colonne vertébrale le long du chemin de fer structure les places de parc demandées par le programme. Face à la cour d'entrée est aménagé un couvert pour abriter les bus et les locaux destinés à l'entretien extérieur et au dépôt. Derrière cette zone, une plantation riche diminuera l'impact du mur de soutènement de la voie ferrée. Au nord, l'entrée piétonne existante, sorte de mémoire du lieu, est conservée et distribue, grâce à un réseaux de nouvelles ruelles piétonnes, les différentes infrastructures des deux Fondations.