Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère1711 - 2017-

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère

Etablissement primaire et secondaire du Belvédère – Lausanne

Concours de projets d’architecture en procédure ouverte àun degré

Maître de l’ouvrage : Ville de Lausanne, Direction de l'enfance

janvier 2018

Le projet

Le projet s’insère dans une dynamique de conservation et de valorisation du lieu et de son esprit. Il propose un seul bâtiment réunissant l’ensemble du programme. L’emprise au sol du volume émergeant se veut minime et, en profitant des forts dénivelés qui caractérisent le site, une partie du programme a pu être distribuée en dessous du niveau de référence du préau. Ce parti permet aux différentes terrasses et préaux présents sur le site de maintenir leur statut de belvédère grâce aux multiples dégagements sur le lac.

Le bâtiment est formé d’une partie basse en continuité des murs de soutènement et d’une partie haute qui, par son porte-à-faux déployé sur toute la longueur, « s’enroule » autour du préau, faisant un geste d’accueil qui indique clairement l’entrée principale. Le volume forme ainsi un tout avec la topographie du site, floutant les limites entre le bâtiment et le terre-plein.

La mixité programmatique au sein du bâtiment est organisée et répartie verticalement selon les étages en considérant la topographie du lieu et les accès définis.

L’entrée principale au rez-de-chaussée est en relation directe avec le préau. A cet étage, dans la continuité du hall d’entrée, le réfectoire fait face au préau dans un espace vitré sur trois côtés.

Dans les trois étages supérieurs est réparti le programme d’enseignement théorique, tel que les salles de classe, les sciences, les arts visuels et la musique. Les espaces pour les maîtres sont disposés premier étage. L'accès aux salles orientées est-ouest se fait par une distribution centrale généreuse qui offre une perspective au sud en direction du lac, dans le sens de la montée des escaliers, et au nord en direction du collège du Belvédère. Cette orientation garantit à toutes les salles une vue sur le lac et un ensoleillement optimal, et elle permet d’éviter le bruit provenant de la route au sud.

Les salles de travaux manuels sont réparties dans les deux étages inférieurs, afin d’éviter toute nuisance aux salles de classe. Combinés avec la salle de gymnastique, les travaux manuels entretiennent des relations visuelles à travers le dégagement ou les salles de classe grâce à des vitrages intérieurs importants. Au niveau -1, deux accès secondaires permettent la livraison du matériel et assurent les voies de fuite, l’un depuis le chemin des Croix-Rouges et l’autre depuis l’avenue Marc-Dufour.

Par son implantation et sa typologie, le bâtiment vise à instaurer un dialogue permanent avec le contexte bâti et naturel qui l’entourent : à l’est, le collège des Croix-Rouges, au nord, le collège du Belvédère, au sud et à l’ouest, le lac et les montagnes lointaines des Alpes et du Jura. Par sa position, sa faible emprise au sol et par sa hauteur, le nouveau bâtiment affirme son appartenance au complexe scolaire du Belvédère.